Barchetta Club France
Accueil du siteBouboue
D) Mise en place du moteur-boîte
mardi 31 janvier 2006
par Fred
popularité : 19%

Bouboue est maintenant à Strasbourg. Elle sera balladée entre le 2ème garage et la maison par le camion de Renault. A noter que la facture du dépannage portait comme "motif de dépannage : pas de moteur" :-)

Le moteur assemblé avec tous les périphériques et la boîte va rejoindre sa place.

Le compartiment moteur est prêt à le recevoir.

Le moteur est posée sur une planche à roulettes. Celle qui servait à la dépose du moteur de la Fiat 500. Elle aura beaucoup plus lourd à porter cette fois.

En levant la voiture très haut, grâce aux chandelles, il a été possible de passer le bloc sous la voiture, come c’est le cas à l’usine.

Le moteur sera ensuite aligné sans difficulté grâce à la chèvre. Le bloc moteur boîte est fixé par 2 points sur silent-bloc à l’avant et un point à l’arrière sur le berceau. Les arbres de transmissions sont posées, le circuit de refroidissement est mis en place. Le faisceau du moteur sera rebranché en un tour de main sur la jonction du tablier (nous avons cependant manqué une petite masse sur le moteur qui nous fera perdre pas mal de temps par la suite).

Les freins arrières sont cette fois restaurés et posés correctements. Les disques sont gardés car quasi-neuf. Les joints et les plaquettes seront changées. Tout est nettoyé et repeint avec une peinture de protection haute température. Idem pour l’avant. Rappelons que les roulements de chaques roues ont été remplacés par des neufs.

Le train arrière à nouveau reposé.

Il nous faudra 2 jours et 3 barchetta pour comprendre qu’il nous manquait une masse sur la centrale d’injection (masse cachèe dans une gaine au dessus du groupe hydraulique de direction). Bouboue prendra alors vie, au bout de 2 coups de démarreur, le temps d’amorcer les conduites de carburants. Inutile de dire que c’est un grand moment de bonheur !

Nous sommes en Août 2003, la partie reconstruction est provisoirement terminée. Boueboue porte encore ces plaques d’immatriculation "d’épave".

Les 2 Fred posent fièrement après 10 mois de recherche de pièces, de milliers de kilomètres, de doutes etc...

L’aventure n’est pas encore terminée !

Bouboue est terminée, mais ce qui devait arriver arriva et nous decidons de la garder pour nous et ne pas la vendre après son homologation. Elle doit donc en conséquence suivre encore une cure d’esthétique et recevoir un intérieur cuir bordeau spécifique, GPS Becker, caisson EL99, wind-stop et jantes alu d’usine "Zap".

Les reportages vont continuer avec ces modifications et nous allons rentrer dans la longue partie administrative du projet. Nous exposerons également le budget du projet.

 
Articles de cette rubrique
  1. G) Homologation
    18 mars 2006

  2. A) Compartiment moteur & réservoir
    23 novembre 2005

  3. B) Assemblage des éléments
    11 décembre 2005

  4. C) Remontage provisoire des trains
    20 décembre 2005

  5. D) Mise en place du moteur-boîte
    31 janvier 2006

  6. E) Finitions habitacle
    8 février 2006

  7. F) Une visite chez Fiat
    16 février 2006

  8. H) Budget détaillé
    27 mars 2006

  9. I) Remerciements
    5 avril 2006

  10. Présentation du projet
    25 septembre 2005

  11. Etat des lieux
    27 septembre 2005

  12. Le démontage
    4 octobre 2005

  13. Traitement électrique
    11 octobre 2005

  14. Dépose moteur et reconstruction
    18 octobre 2005

  15. Dépose des trains
    25 octobre 2005

  16. Préparation de la caisse
    30 octobre 2005

  17. Peinture de la tolerie
    8 novembre 2005

  18. Montage planche de bord
    15 novembre 2005